Les Architectes Voyers de la Commune de Paris ont perdu un des leurs ce mardi 8 janvier 2019.

Figure tutélaire et chaleureuse, œil goguenard et sourire complice, Maurice Laurent, son expertise et sa bonhommie, ont accompagné fidèlement depuis l’origine le développement et la reconnaissance des architectes voyers au sein de l’administration parisienne.

Amoureux de Paris, éternel défenseur de l’urbain, de la rue, de l’espace public, du patrimoine, de l’architecture et expert reconnu, Maurice Laurent nous rappelait sans cesse la dimension profondément humaine de la complexité du monde. C’est avec gourmandise qu’il se glissait lui-même dans les sujets – ou les dossiers  -inextricables qui l’enchantaient. Il y voyait la perspective de longs débats comme autant de scènes du théâtre de la vie.

Il s’appropriait volontiers les situations improbables jusqu’à celle dont il se serait bien passé à la terrasse d’un bistro près du boulevard Morland qui l’a éloigné de longs mois de son activité professionnelle. Rétabli de cet épisode poignant sans jamais perdre une once de lucidité, il aimait jouer de ce flegme à toute épreuve et cette immense autodérision qui lui servait de paravent. Car au fond sa pudeur et sa discrétion étaient la marque d’une grande humilité.

Maurice Laurent a imprimé sa marque dans la conduite des affaires de la Ville de Paris tout au long de sa carrière, soucieux de toujours servir au mieux la cause publique et de faire progresser l’embellissement de Paris.

Toujours courtois, parfois mordant, le gentleman et ses gilets à crayons, laisse auprès de ses nombreux.ses collègues le souvenir d’un architecte, d’un chef de service ou d’un directeur conscient d’apporter une connaissance et un métier indispensables à l’harmonie et la beauté de la Capitale.

Une cérémonie lui rendra hommage le lundi 21 janvier à 13 h 30 au crématorium du Père-Lachaise.

Un hommage peut lui être rendu sur la page internet du site InMemori