Architectes au service de la Ville.

Les architectes-voyers de Paris

Appelés successivement voyers de Paris, commissaires généraux de la voirie, commissaires-voyers, les architectes-voyers ont une histoire singulière qui illustre la continuité de leurs missions au service de Paris et leur faculté d’adaptation aux évolutions de leur temps.

BMO-1895

Notre histoire

Le premier document à faire état du voyer de Paris date de 1270. Il est rédigé par Jehan Sarrazin, lui-même voyer de Paris. Il officie au côté du Prévôt de Paris qui administre la ville pour le Roi. Son rôle consiste à permettre la libre circulation des personnes et des biens sur la voie publique, à délivrer des autorisations pour l’occuper temporairement, ainsi qu’à prescrire l’implantation des façades qui la bordent.

Paris-le-jour

Nos missions

Chargés de veiller au respect de l’alignement, les architectes-voyers gèrent dès l’origine les permissions d’occupation de la voirie et les autorisations de construire. Au XIXème siècle, leurs missions se diversifient avec les préoccupations hygiénistes et la volonté de transformer la Capitale. Ils acquièrent ainsi une solide compétence en matière d’insalubrité et d’estimation foncière.

architecte-voyer

Nos membres

Dans la fonction publique, le corps des architectes-voyers de Paris est unique. Il bénéficie en outre d’une remarquable continuité. Les architectes-voyers sont recrutés par voie de concours depuis 1898, à des intervalles de temps variant de deux à cinq années, suivant les besoins des services municipaux. Plus de vingt-cinq éditions de cette procédure de recrutement ont eu lieu depuis la création du corps.

Cité-jardin de la Butte Rouge – Enquête publique ouverte jusqu’au lundi 11 Janvier 2021

La ville de Châtenay-Malabry prévoit de modifier le PLU afin de réaliser un projet global de transformation de la cité-jardin de la Butte Rouge. Le Comité familial de défense de la Butte Rouge est opposé à la mise en oeuvre de ce projet et demande le classement de...

Sex and the city

Les villes ont un coeur, on le sait. Ont-elles seulement un sexe ? Et les anges, me direz-vous… La question n’est pas nouvelle, soit. Vous dites quoi, vous ? Paris brûle-t-il ? Paris brûle-t-elle ? Pour la sérénissime république de Venise ou la principauté de Monaco,...

Mamikayaya a lâché sa tablette

Marie-Hélène Gompel est morte ce lundi 30 novembre 2020 à l’hôpital Saint-Antoine.   De l’hôpital Saint-Antoine, elle avait fait le tour. Du cimetière du Père-Lachaise, aussi. Chargée d’élaborer des règles d’urbanisme pour la Ville de Paris, elle avait appris à...

Bio-inspirée & bioclimatique, la métamorphose

« Bio-inspirée & bioclimatique, la métamorphose », avec Alain Bornarel et Philippe Madec, le mardi 1 décembre 2020, de 19h00 à 21h00 en visio-conférence. Le changement climatique, la perte de biodiversité et la finitude des ressources ont déjà sérieusement...

Un nouveau Bauhaus européen

Dans le cadre de sa stratégie pour une « vague de rénovations », destinée à améliorer la performance énergétique des bâtiments, la Commission européenne envisage de créer un nouveau Bauhaus européen. Ce projet interdisciplinaire sera piloté conjointement par une...

Contact

 

Vous pouvez nous contacter en complétant le formulaire ci-dessous :